Fête de BELTAINE à Hotton

Fête de BELTAINE à Hotton

Ajouté le

ATTENTION : au vu du nombre limité de places disponibles, nous vous conseillons fortement de réserver votre place en prévente.

Pour cela, il suffit de faire le versement de 13€/personne sur le compte de l'asbl Wallonie Celtique
IBAN : BE37 0017 4651 6928 - BIC : GEBABEBB
avec comme communication vos noms, prénoms et le nombre de places souhaitées.

Informations pratiques

Quand ? Le Samedi 29 avril 2017 dès 18h... et jusque bien tard dans la nuit !

Où ? Salle "Le Royal" de Hotton (20, rue des écoles, 6990 Hotton)

Quoi ? Une fête chaleureuse avec un banquet typiquement gaulois et de nombreuses animations (programme ci-dessous).

Combien ? L'entrée à la soirée (avec repas inclus) pour 13€ en prévente et 16€ sur place le jour-même.

Programme des réjouissances

Dès 18h : ouverture

18h30 : Concert de cornemuse par Guido Smeyers

19h : Danse autour de l'arbre de mai

19h30 : Banquet celtique

20h00 : Ceremonie en l'honneur de Brigantia et Cernunnos

20h30 : Concours de costumes

21h00 : Fest-Noz avec "The Celtic Seven"

Fêter Beltaine comme nos ancêtres celtes

Cette année, l'association Wallonie Celtique a décidé d'organiser une belle et grande fête de Beltaine pour tous ceux qui sont fiers de leurs racines celtes !

Au programme, des animations, de la musique, des danses ainsi qu'un somptueux festin celtique!

Pour cette occasion, nous organisons même un concours d'habillement celte. Tous ceux qui viennent avec des vêtements, traditionnels pourront participer à l'élection et le gagnant repartira avec un superbe panier gourmand composé de divers produits de notre terroir et notamment une de nos délicieuses bières de TUGAL !

Qu'est-ce que Beltaine ?

Les celtes sont un peuple qui aime se réunir pour faire la fête et qui vit en harmonie avec le rythme de la nature. C'est pour cela que leurs fêtes principales correspondent aux débuts des sais​ons (décalées par rapport à nos calendriers actuels puisqu'ils situaient les changement de saison entre les solstices et équinoxes).

Beltaine est la troisième des quatre grandes fêtes religieuses de l’année celtique protohistorique, fêtée le 1er mai. C'est aussi le nom du mois de mai en irlandais et le nom du 1er mai en gaélique écossais. Elle vient après Samain et Imbolc et marque la fin de la saison sombre et le début de la saison claire. Elle est en rapport avec Belenos, Lug et Belisama. Le principal rituel de Beltaine consiste en des feux allumés par des druides où le bétail passait afin qu'il soit protégé des épidémies pour l'année à venir.

 

Beltaine marque une rupture dans l’année, on passe de la saison sombre à la saison claire, lumineuse, c’est aussi un changement de vie puisque c’est l’ouverture des activités diurnes : reprise de la chasse, de la guerre, des razzias, des conquêtes pour les guerriers, début des travaux agraires et champêtres pour les agriculteurs et les éleveurs. En ce sens, elle est l’antithèse totale de la fête de Samain. Beltaine est la période de prédilection pour les rites de passage entre les périodes froide et chaude, entre l’obscurité et la lumière, entre la mort psychique symbolique et la renaissance spirituelle. De manière générale, Beltaine est la fête du changement du rythme de vie. Du rythme hivernal, on passe au rythme estival. La fête marque ce passage tant physiquement que spirituellement. Les rites anciens d’enfermement dans les chambres des dolmens se passaient peut-être durant la nuit de Beltaine.

 

Les récits insistent sur les feux allumés par les druides, prononçant des incantations magiques pendant que l’on fait passer le bétail entre ces feux, afin de le protéger des épidémies pour toute l'année. Le « feu de Bel » (Belemos) est un feu de purification bénéfique que les druides étaient censés créer par leur magie et leurs incantations. Le Feu de Beltaine est puissant, sacré et fort, celui qui l’allume doit être une personne de pouvoir. Beltaine est l’exaltation du feu, élément druidique par excellence. On suppose que l'assemblée des druides dans la forêt des Carnutes, attestée par César dans La guerre des Gaules, se tenait à l’époque de Beltaine. Des sacrifices d'animaux avaient lieu à l'époque de Beltaine tout comme à Samain, ils étaient offerts en offrande aux dieux.